LOGO-EV-WIX 5.gif

OAXACA DE JUAREZ, UNE IDENDITÉ INDIGÈNE



Située à plus de 1500 mètres d'altitude, la ville de Oaxaca de Juarez est perchée au beau milieu des montagnes dans l'état de Oaxaca. Il nous a donc fallu passer la nuit sur des routes sinueuses pour arriver jusqu'à la capitale depuis Puerto Escondido. En plus de cela notre chauffeur a décidé de rouler comme dans un rally durant toute la nuit, ce qui explique nos têtes tout juste sorties d'une machine à laver en arrivant à l'aube.

Après ce trajet très remuant en taxi collectivo, nous engloutissons un petit déjeuner à la station de bus avant de nous diriger vers notre Airbnb. Les rues sont encore calmes à cette heure-ci et les couleurs des façades sont rayonnantes, comme un petit air cubain. Situé dans le centre historique, notre hôte tenait un charmant petit café dans la cour intérieure de l'immeuble où nous étions logés.


L'état de Oaxaca compte un tiers de sa population qui est d'origine indigène et répartie en 16 ethnies différentes. Les plus nombreux sont les Zapotèques qui ont toujours leur propre dialecte. La capitale Oaxaca de Juarez reflète donc cette culture à travers de nombreuses traditions ancestrales ainsi qu'un artisanat typique étalé sur tous les marchés.



Plaza Santo Domingo



Durant notre séjour dans la ville de Oaxaca, j'ai trouvé cette place très charmante. C'est ici que se trouve l'ancien couvent des frères dominicains, aujourd'hui appelé Centre Culturel Santo Domingo. La construction de cet ensemble religieux pris fin en 1619 après une soixante d'années de travaux. C'est aujourd'hui un musée ouvert aux visites qui expose la richesse de la culture et de l'histoire de Oaxaca.



Toujours très dynamique et souvent animée par les musiques des mariachis le soir venu, cette place est occupée par un marché quotidien sur lequel on trouve toutes sortes d'artisanats souvenirs et de vêtements traditionnels. 




Mercado Benito Juarez



Un détour par les marchés authentiques s'impose pendant notre visite de Oaxaca. Nous commençons par visiter le mercado Benito Juarez. En entrant dans ce grand marché nous tombons sur une infinité d'artisanats locaux plus colorés les uns que les autres ; des chapeaux, des tapis décorés de motifs indigènes, des sandales et sacs en cuir, des vêtements traditionnels, des paniers, des souvenirs...



Un autre quartier du marché est dédié à la nourriture. On y trouve des stands de fruits et légumes, tous joliment disposés, des piments, des poissons et de la viande fraîche.




Mercado 20 de Noviembre


S'il y a bien un endroit qu'il faut connaitre à Oaxaca pour se remplir le ventre de nourriture locale c'est le Mercado 20 de Noviembre ! Construit en 1882, ce marché se situe juste en face du mercado Benito Juarez. Ici chaque commerçant cuisine derrière son stand et les clients viennent s'asseoir au comptoir pour manger et boire une bière.



Si vous êtes prêt à vous asseoir autour d'une table avec une vingtaine de locaux autour et à supporter les odeurs de viandes qui cuisent sur les barbecues à quelques mètres, vous êtes au bon endroit pour déguster un bon repas local ! 



Pour les plus courageux, des piments de toutes sortes et couleurs sont exposés par milliers partout dans le marché. Ces petits criquets grillés ci-dessous à droite qui ont l'air bien croustillants sont appelés "chapulines" et sont un régal pour de nombreux mexicains.



Et puis bien entendu on ne peut pas passer à côté du fameux "quesillo", ce fromage blanc qui fait la réputation gastronomique de la région de Oaxaca.



Pour finir, un autre plat typique de la cuisine de Oaxaca qu'on retrouve disposé par piles devant chaque stand du marché; c'est la Tlayuda. Cette géante tortilla grillée se déguste avec des frijoles refritos (haricots frits), du fromage de Oaxaca, de l'avocat, de la salade, de la viande et de la sauce sur le dessus.




Zócalo : place de la Constitution


Au coeur de la cité coloniale de Oaxaca se trouve le Zocalo, une grande place collée à la Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Oaxaca, qui possède un joli kiosque en son centre. C'est sur cette place centrale que se déroulent de nombreux événements et que se concentrent beaucoup d'activités le jour comme la nuit.



Une belle tradition qui est toujours d'actualité et à laquelle nous avons pu assisté : les danses du mercredi soir. En effet, chaque mercredi à 18h des couples viennent dans leur plus belle tenue pour danser ; robe de soirée pour les femmes et chemises pour les hommes.




Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption




Mercado Organico la Cosecha


Dernière adresse pour se régaler les papilles : le Mercado la Cosecha. En franchissant la porte, nous découvrons une mignonne cour pleine de marchands et des tables en bois au milieu. Parmi les stands on y trouve uniquement de la nourriture locale ; beaucoup de fruits/légumes, des tlayudas, des tacos et évidemment le chocolat chaud traditionnel de Oaxaca. Ce marché plein air est ouvert du mercredi au dimanche de 8h à 17h30.




Hébergement


Ci-dessous voici la chambre que nous avons louée sur Airbnb pour notre séjour à Oaxaca. Nous avons beaucoup apprécié le quartier dans lequel la chambre est située. Le très joli quartier de Xochimilco est situé du côté Nord du centre historique et donne accès rapidement au centre ville.

LIEN AIRBNB



Excursions autour de Oaxaca


Nous avons fait deux visites en dehors de la ville durant nos trois jours à Oaxaca. D'abord, le fameux site archéologique Zapotèque du Monte Alban. Puis la cascade pétrifiée de Hierve El Agua avec ses sources d'eau. Pour plus de détails, voir les articles ci-dessous.



Transports


Au centre ville, aucun problème pour se déplacer puisque tout peut s'effectuer à pieds. Pour les trajets à quelques kilomètres de Oaxaca, il existe des taxis collectifs ou des bus locaux. Les taxis collectifs sont des taxis normaux que l'on partage avec d'autres passagers que le chauffeur prendra sur la route. Ils sont très adorables et il est possible d'en trouver à peu près partout dans la ville et de tendre le bras pour qu'il s'arrête. Si vous vous dirigez du côté de Mitla/Hierve El Agua, rendez-vous ici (devant le McDonald's), c'est sur ce grand axe que passent tous les taxis. Nous avons payé 70 pesos par personnes pour faire le trajet Oaxaca - Hierve El Agua. Des bus locaux passent également par là environ tous les quarts d'heure et le prix est à peine moins cher. Pour les plus longs trajets, tournez-vous vers les autobus ou les minibus. Le terminal d'autobus se trouve au 900 de la Calle 5 de Mayo et la compagnie de bus ADO est celle qui assure tous les trajets "1ère classe" dans la région : www.ado.com.mx. Pour les plus petits budgets, il suffit d'aller voir du côté des minibus qui sont en général moins chers et plus rapides que les autobus. Celui que nous avons pris de Puerto Escondido à Oaxaca était plutôt inconfortable à cause du chauffeur qui conduisait comme une brute, en revanche il nous a coûté la moitié du prix que la compagnie ADO nous demandait et nous sommes arrivés 3h plus tôt.

Instagram

DERNIER

article

DERNIÈRE

vidéo

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris LinkedIn Icône

Rejoins plus de 900 autres lecteurs et reçois l'accès à toutes mes fiches pratiques !

49206777_373880990058730_188033969296087

Copyright © 2021 - Etudiante Vagabonde. Tous droits réservés.