LOGO-EV-WIX 5.gif

DANS L'OBERLAND BERNOIS, À INTERLAKEN



Cet été, je reviens pour la deuxième fois dans ce coin de la Suisse puisqu'il y a tellement de sentiers à explorer. Effectivement, pour les amateurs de randonnées pédestres, cette région dans les Alpes bernoises est un vrai paradis. Au pied de la Jungfrau, ce sommet qui culmine à quelques 4 158 mètres d'altitude, un choix infini d'activités permet de découvrir les trésors cachés des montagnes suisses. Entre les lacs émeraudes, les gigantesques parois rocheuses, les hautes cascades et les glaciers, les environs d'Interlaken m'auront beaucoup surprise.


CONSEILS AUX VOYAGEURS POUR DÉCOUVRIR CETTE RÉGION


  • BUDGET

Pour un repas très basique en Suisse il faut compter au minimum 20€, je conseille donc vivement d'emporter des snacks et sandwichs préparés à l'avance. Pour un aller-retour dans une télécabine, il faut prévoir entre 30 et 40€, le moyen le plus économique est donc de monter et descendre la montagne à pied.


  • TRANSPORT

Si vous ne disposez pas d'une voiture, des trains en partance d'Interlaken se dirigent dans les vallées plus éloignées.


  • AFFAIRES À PRENDRE AVEC SOI

Matériel et habits de randonnée: bonnes chaussures Batterie portative


  • HÉBERGEMENT

Camping interdits sur la majorité des sites donc prévoyez entre 25 et 30€ la nuit dans un dortoir. Pensez à réserver à l'avance car les hostels sont vite complets en haute saison. (Hostelworld.com pour trouver des auberges de jeunesse)


  • APPLICATIONS UTILES

Des applications de randonnées comme Wikiloc et Visorando sont utiles pour trouver les sentiers pédestres. Pensez aussi à télécharger la carte de la région sur Google Map, car il n'y a pas beaucoup de free Wifi en Suisse.

1. INTERLAKEN ET SES DEUX LACS



Nichée entre le lac de Thoune et le lac de Brienz, la ville d'Interlaken, au coeur de la Suisse, est une destination très prisée des adeptes de la montagne, en hiver comme en été. Ces deux lacs alpins gigantesques se différencient par leur couleur, en effet on remarque une nuance de bleu plus sombre pour l'un et plus claire pour l'autre. Au centre, une rivière d'un beau bleu turquoise relie les deux lacs en passant à travers la ville d'Interlaken.



Pour prendre de la hauteur sur la ville et profiter d'un panorama spectaculaire sur les deux lacs ainsi que sur le beau sommet de la Jungfrau, vous pouvez emprunter le funiculaire pour atteindre le sommet appelé Harder Kulm. Un sentier de randonnée permet également d'y monter à pieds. 


INFOS PRATIQUES

PRIX DU FUNICULAIRE ALLER - RETOUR EN ÉTÉ : 35-40€ DURÉE DE RANDONNÉE POUR MONTER : 1H30/2H


Arrivée en haut de la montagne, j'admire le spectacle depuis le belvedere du Harder Kulm. Les plus gourmands sont en train de prendre le petit déjeuner au restaurant qui se trouve là haut. Je profite d'être en haut pour démarrer une randonnée qui suit la crête de la montagne jusqu'au Augstmattenhorn.



2. KANDERSTEG ET SA VALLÉE



C'est dans la belle vallée de Kandersteg, située dans l'Oberland bernois, que je suis restée pendant ce deuxième séjour. J'ai dormi dans un dortoir de l'auberge de jeunesse Hôtel Rendez-Vous que j'avais réservé sur Hostelworld à l'avance. Les places dans les auberges de jeunesse se font plutôt rares en pleine saison touristique donc pensez à réserver en avance. Toute l'année, ce petit village d'environ 1 000 habitants est une destination prisée des touristes ; en été, c'est la randonnée pédestre qui a la cote, en hiver c'est le ski nordique.




3. GASTERNTAL


Nous partons pour une randonnée au-dessus de Kandersteg, dans la vallée de Gasterntal. Nous remontons le long de la rivière de la Kander puis nous atterrissons au milieu de prairies entre d'impressionnantes montagnes d'où jaillissent des cascades. Le temps est plutôt gris aujourd'hui, ce qui a probablement fait fuir les touristes puisque nous ne croisons pas un chat sur le sentier. Nos seules rencontres auront été des vaches qui broutaient au bord de la rivière.



L'ambiance est assez particulière avec ces prairies à l'herbe verte pétant et le cadre grisâtre qui les entoure. Nous marchons jusqu'à devoir traverser un petit pont qui nous emmène sur la partie retour.


INFOS PRATIQUES

Pour accéder au départ de la randonnée, il faut se garer tout au fond de la vallée de Kandersteg, sur le parking du télécabine Sunnbüel (Parking : 5€ la journée) Durée approximative de la randonnée : 2H30-3H




4. PAYSAGE CANADIEN AU LAC D'OESCHINEN


Durant notre première journée à Kandersteg, nous décidons de grimper jusqu'au lac Oeschinen, un spot très connu dans la vallée puisqu'il fait partie des plus grands lacs alpins.


Pour atteindre le lac, deux options s'offrent à nous : la randonnée ou la montée en télécabine. Nous avons décidez de jouer les braves et d'opter pour la randonnée. Autant vous prévenir tout de suite, ça monte sec ! Mais la vue splendide sur les sommets voisins le long du sentier en vaut la peine. Le télé-cabine vous emmènera en haut de la montagne et il ne vous restera plus qu'à marcher une vingtaine de minutes sur un sentier plutôt plat pour arriver au lac.



Arrivée en haut de la montagne, à 1 578 mètres d'altitude, j'aperçois le fameux lac et je comprends immédiatement ce à quoi il doit sa popularité. La couleur de l'eau et les sommets environnants aux parois très raides forment un véritable paysage digne du Canada.



Une fois arrivé au lac, il est possible d'entamer la randonnée du Tour du lac, plutôt réservée aux aventuriers et ceux qui ont le pied sûr. Pour les autres, il est possible de la commencer et de profiter d'une vue imprenable sur le lac au bout d'à peine quelques minutes de marche et de faire demi-tour ensuite.



Alimenté par des torrents glaciaires, le lac se retrouve gelé pendant presque la moitié de l'année, l'été est donc la meilleure saison pour le voir.



INFOS PRATIQUES TÉLÉCABINE


  • Départ de Kandersteg - Arrivée à un 1-2km du lac Oeschinen

  • Prix aller-retour en été : 30CHF / Prix aller simple : 22CHF

  • Horaires de circulation en été : de 8h jusqu'à 18h

  • Parking pour voiture au pied du télécabine : 5 CHF la journée

  • Durée de la randonnée pour monter à pied : 1-2H


Les sentiers sont toujours indiqués par ce type de signalisation. Les couleurs blanches et rouges comme sur la photo indiquent les GR (Grandes Randonnées). Si vous n'apercevez plus de signaux pendant trop longtemps, vous êtes certainement hors du sentier pédestre.




5. LAUTERBRUNNEN, NICHÉ AU FOND DE LA VALLÉE


À environ 800 mètres d'altitude, la vallée de Lauterbrunnen abrite des parois rocheuses et cascades spectaculaires. Cette vallée des Alpes suisses est l’une des plus importantes réserves naturelles du pays. On y compte environ 70 chutes d'eau qui jaillissent des falaises. Parmi celles-ci se trouve les chutes souterraines de Trümmelbachfälle, qui sont ouvertes aux visiteurs.





6. WENGEN : SUR LES HAUTEURS DE LA VALLÉE DE LAUTERBRUNNEN


Le village de Wengen, situé à 1274 mètres d'altitude, surplombe la vallée de Lauterbrunnen. Objectif du jour : atteindre le village à pieds en partant de Lauterbrunnen. La montée est plutôt raide mais après deux petites heures de grimpette, c'est avec cette magnifique vue que nos efforts sont récompensés.



J'ai l'impression de gambader dans des prairies surélevées. Des petits chalets en bois sont parsemés de part et d'autre du sentier. La vue sur le dessus des falaises d'en face et sur la Jungfrau au fond de la vallée est plutôt appréciable. Un petit train part également de Lauterbrunnen. Arrivés au village, c'est à notre grande surprise que nous nous retrouvons entourés par des boutiques de tous les côtés, comme dans un vrai centre ville.


INFOS PRATIQUES

PRIX DU TRAIN ALLER - RETOUR EN ÉTÉ : 13-20€ DURÉE DE RANDONNÉE POUR MONTER : 2H/2H30


7. LE GLACIER D'ALETSCH


Dans la région de la Jungfrau, le fameux Glacier d'Aletsch, plus grand glacier alpin, vaut également le détour. Face à ce géant de glace d'une beauté saisissante, fascination et admiration sont très vite ressenties. Ce fleuve de glace, long de 23 kilomètres, retrace l'histoire depuis les périodes glaciaires jusqu'au jour d'aujourd'hui.



Petite annectode : Si toute la glace de ce glacier fondait, l’eau obtenue suffirait à ravitailler en eau tous les habitants de la Terre durant 4.5 ans à raison d’un litre d’eau par jour.


INFOS PRATIQUES

Pour atteindre les points de vue de l'Aletsch Arena, vous pouvez emprunter un téléphérique.  Prix du téléphérique Fiesch - Eggishorn A-R : 45 CHF



8. LA VALLÉE VERDOYANTE DE GRINDELWALD


Culminant à plus de 1 000 mètres d'altitude, le petit village de Grindelwald est le point de départ de nombreux sentiers de randonnée.




9. LES GORGES DE L'AAR



OÙ DORMIR ?


  • HOSTEL RESTAURANT RENDEZ-VOUS À KANDERSTEG

Cette auberge se trouve juste à côté du télécabine pour monter au Lac Oeschinen et dispose d'un dortoir de 20 lits au prix de 27€ la nuit. Attention, les lits sont disposés comme dans les refuges de montagnes, il ne faut pas avoir peur d'être collé au voisin pour dormir.


  • SCHUTZENBACH BACKPACKERS À LAUTERBRUNNEN

Situé dans la ville de Lauterbrunnen, cet hostel propose des dortoirs de 12 lits, au prix de 23,80€ par nuit. L'auberge est équipée d'une cuisine complète.



  • HAPPY INN LODGE À INTERLAKEN (22€ la nuit)